Le mieux du pire, ou en somme nous.

Les répétitions vont bon train. Les conseils du metteur en scène apportent une dimension que les écrivains n’avaient pas pensés. Les personnages sont absolument tordants et ont chacun une couleur bien à eux.
Pour ce qui est de la vente de billet, sans aucune publicité, il ne reste qu’une dizaine de place. Donc, pour une deuxième année consécutive, nous ferons salle comble. C’est de bonne augure pour la maison de la culture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s